Commençons par le pourquoi.

Je n'aime pas les bulles.

Les bulles dans les émulsions sont inesthétiques au possible. A masse égale, une émulsion pleine de bulles occupera plus de volume, donc un contenant plus grand ou plusieurs contenants.

Les bulles constituent autant de points de contact avec l'air, l'oxygène et les bactéries qu'il contient. C'est comme si, au lieu d'avoir une crème compacte dans un pot, on l'avait étalé en très fine couche. Les huiles rancissent plus facilement, la contamination bactérienne est plus importante.

Il est plus difficile de connaître la texture des crèmes quand elles sont pleines de bulles. Les bulles donnent l'impression d'un produit plus ferme qu'il n'est réellement.

 

Les solutions

Je diminue les dosages de gomme xanthane. Je trouve qu'elle a tendance à retenir les bulles, même à faible dosage. En parallèle, j'ai constaté que sans xanthane, je n'ai quasiment plus de trace blanche. Il faudrait que je trouve un autre gélifiant. Outre Alpes, les cosméteuses utilisent un mélange de carbomer (0,2%) et de xanthane (0,1%). Je teste différents mélanges en ce moment.

Je fabrique des quantités adaptées à mes récipients et à mon mixeur: il faut que toute la tête du mixeur soit submergée dans la phase aqueuse. Pour ce faire, il faut soit utiliser des récipients hauts (type shaker) ou fabriquer des quantités plus importantes.

J'utilise systématiquement un mixeur, les émulsions sont plus stables, plus belles et plus épaisses qu'à la main. Le mixeur permet de disperser rapidement la phase huileuse dans la phase aqueuse en formant de très petites bulles.

J'utilise le mixeur de façon appropriée: Je ne mixe que 2 à 3 min au moment de former l'émulsion. Je mélange ensuite à la spatule ou à la cuiller jusqu'à ce que j'ajoute la phase C. Je remixe 30s à ce moment là et c'est tout. Il faut poser le mixeur au fond du récipient. Il est inutile de le bouger, il crée tout seul un tourbillon qui permet de mélanger efficacement.

 

Si l'émulsion comporte encore quelques bulles, on peut les éliminer en malaxant à la spatule et en tapotant le récipient.