La machine Rowenta Naturalis

 

Cela faisait plusieurs semaines que mon blog sommeillait quand Violette Paquet m’a proposé de tester une machine à faire ses cosmétos maison.

Intriguée par l’idée, j’ai accepté.

Merci à Violette Paquet de m’avoir permis de participer à cette aventure.

 

La boîte contient :

  • La naturalis qui prend assez peu de place et est plutôt esthétique.
  • Son socle (support et cordon électrique)
  • Un embout et deux outils mélangeurs, un pour émulsionner et un autre pour homogénéiser
  • Deux cuillers doseuses. Dans un souci d’autonomie, j’aurais préféré une balance électronique.
  • Une spatule ni vraiment souple, ni vraiment plate, je trouve que la forme n’est pas très adaptée. Il faudrait un outil très souple pour ne pas perdre de ses préparations.
  • Huit contenants en verre au couvercle de plastique blanc, look très pharmaceutique. C’est une très bonne idée de fournir des contenants réutilisables. Il faudrait peut être quelques flacons.
  • De la xanthane, de l’olivem, un conservateur. Les ingrédients essentiels pour réaliser des émulsions et les conserver.
  • Un mode d’emploi détaillé.
  • Un livre de recettes. Les recettes sont données en cuiller, ml, gouttes, c’est un peu artisanal encore.

 

Les bons points :

  • Je trouve très intelligent d’inclure des outils de mesure (cuillers, béchers…) et des contenants dans le pack
  • La machine est très belle.
  • Le temps de préparation est réduit de 80% je dirais. On passe beaucoup moins de temps à nettoyer et à préparer, sans parler de l’émulsion en tant que telle. On fait facilement et rapidement de belles émulsions one pot.
  • Les recettes sont faciles à suivre pour des débutants.

 

Les mauvais points :

  • Le prix. Je pense que c’est trop cher pour une utilisation occasionnelle et pas assez abouti pour des cosméteuses plus expérimentées.
  • Le fait que ce ne soit adapté que pour du one pot. J'aimerais bien une machien avec deux bacs qui chauffent et que l'on mélangerait ensuite. Cela n'existe pas encore :(. 
  • La façon de présenter les recettes donne assez peu d'autonomie. Je ne pense pas que l'on puisse apprendre à cosméter ainsi.

 

 

La recette :

 

Un lait démaquillant à l’immortelle et au miel.

Le super ingrédient de la formule : l’hydrolat d’immortelle. Mon préféré est celui d’Astratella (je n’en ai jamais testé que deux de toute façon). J’en utilise systématiquement dans les soins pour le visage.

Premièrement parce qu’il est très efficace contre les rougeurs et les petites irritations. Ma peau est sujette à ce type de problèmes.

Deuxièmement il est efficace à petite dose et à un coût bien inférieur à celui de l’huile essentielle.

Pour finir, j’aime beaucoup l’odeur d’immortelle. J’ai sans doute des goûts assez particuliers :).

 

J’ai choisi un lait démaquillant inspiré d’une recette du livret de la Naturalis. Je trouve ce type de formule assez polyvalent, on peut aisément en faire un masque ou un gommage minute.

Voici le lien de mon pas à pas.

Vous pouvez aussi lire les pas à pas d'autres bloggueuses dont Michèle des potions et Mariemorgane.

 

Jeu

 

Il y a une Naturalis à gagner sur ce blog. La règle du jeu est simple, parlez-moi de votre ingrédient fétiche. Je tirerai au sort la gagnante le 27 juin.

 Bonne chance!